Comment aider quelqu’un en burn-out

Comment aider-quelqu'un en burn-out.

En Suisse 25% des personnes sont touchées* au moins une fois dans leur vie par un épuisement professionnel. Il est donc naturel qu’un jour, on soit confronté à vouloir aider quelqu’un en burn-out ? En tant qu’ami, collègue ou proche, il est important d’être conscient des signes et de savoir comment apporter un soutien efficace à quelqu’un en proie à une situation d’épuisement.

Mais comment faire pour bien faire ?

Pour aider quelqu’un en burn-out, il faut déjà être bien soi-même

Le soutien à une personne en période d’épuisement commence par un prérequis essentiel : être bien soi-même. En effet, avant d’offrir de l’aide, il est impératif de cultiver son propre bien-être émotionnel, mental et physique.

En adoptant cette approche, vous renforcez votre capacité à apporter un soutien authentique et durable.

  • Éviter tout transfert de stress ou de négativité, c’est assuré d’offrir une présence stable et compatissante.

     

    Si vous traversez une journée/période compliquée, préférez une phrase : “Aujourd’hui, j’ai également eu une journée difficile, et je crains de ne pas être en mesure de t’offrir le soutien dont tu as besoin, peut-on prévoir un autre moment pour en discuter”.

  • Soyez en forme physiquement et mentalement

    Si vous n’êtes pas en forme physiquement et mentalement, vous ne pourrez pas tenir sur du long terme, vous risquez également de partir dans une spirale négative.

    En démontrant des habitudes saines et des stratégies de gestion du stress, vous pouvez encourager naturellement votre proche à explorer des moyens similaires pour prendre soin de sa santé mentale.

  • Positive attitude

    Lorsque l’on va bien, on est positif, on a un esprit constructif et les personnes en épuisement on besoin de sentir que leur état n’impacte pas trop leur entourage. Cela leur permet de se concentrer sur leur rétablissement au lieu de s’inquiéter de l’impact de leur mal-être passager sur leur entourage.

Protéger la relation: un aspect essentiel pour être soutenant

L’épuisement professionnel peut inévitablement impacter la dynamique familiale ou conjugale, mais il est crucial de ne pas laisser cette épreuve menacer l’unité familiale.

En tant que soutien, concentrez-vous sur la préservation du noyau familial.

  • Évitez que les préoccupations professionnelles ne prennent le dessus dans les conversations à table ou sur le canapé.

  • Remémorez-vous les moments chers à la personne et encouragez-la à retrouver ces sources de joie, que ce soit en pleine nature, lors de visites au musée, ou simplement en prenant un café avec des amis.

En maintenant ces moments de connexion, vous contribuez à créer un environnement propice à un meilleur rétablissement.

Protéger le couple en période de burn-out est vital

3 outils pour aider quelqu’un en burn-out

Voilà concrètement 3 actions que vous pouvez entreprendre pour aider une personne en période d’épuisement. 

Limiter les ruminations

Une personne épuisée peut avoir tendance à déverser pendant des heures ses préoccupations, les soucis au travail, exprimant ses sentiments de dévalorisation. Il est crucial de comprendre que plus elle s’investit dans ces récits, plus son énergie diminue.

Afin de la soutenir de manière constructive, limitez le temps de rumination.

Bien que la personne ait besoin de s’exprimer, proposez un temps restreint délibéré.

Dites simplement, “Tu as 10 minutes pour m’expliquer ta journée, et ensuite, je te propose de faire quelque chose ensemble, que ce soit regarder un film, jouer à un jeu de société, ou discuter d’autres sujets.”

Pourquoi 10 minutes :

  • Essentialité : Obliger la personne à aller à l’essentiel, évitant de se perdre dans des détails énergivores.
  • Présence rassurante : Rassurer la personne en montrant que vous êtes là pour elle, même si le temps est limité.
  • Redécouverte de la joie : Faire comprendre que la vie joyeuse persiste, invitant la personne à en goûter un échantillon.
  • Éviter la rumination négative : Limiter le temps décourage la rumination prolongée, préservant ainsi l’énergie mentale.
  • Maintenir un Équilibre : Favoriser une balance entre l’expression des émotions et la découverte d’activités positives.
  • Préserver votre énergie: Super important, préservez également votre énergie car écoutez quelqu’un se plaindre prend de l’énergie même si on ne le voit pas toujours de suite.

Activité sportive

Dans un contexte professionnel de plus en plus sédentaire et axé sur la réflexion, il est essentiel de reconnaître que la sédentarité contribue à l’épuisement.

Encouragez les personnes épuisées à intégrer une activité physique dans leur routine pour favoriser le rétablissement. Même une activité modérée, comme une promenade en pleine nature, du vélo, le fitness peut apporter des bienfaits considérables.

Dans certains cas, le stress peut être si accablant que la personne ne parvient pas à s’engager seule dans une activité sportive. Contribuez à jouer un rôle de soutien en participant à des activités physiques ensemble. Profitez de ce moment pour connecter à la personne sans parler de sa réalité stressante. L’objectif principal est de vider l’esprit et de libérer les tensions.

En encourageant l’activité physique, vous contribuez non seulement à améliorer la santé physique, mais aussi à favoriser une meilleure gestion du stress.

Ne la plaignez pas

Une personne épuisée est souvent une âme résiliente, ayant relevé des défis et géré des projets pendant des années, s’investissant pleinement dans sa vie personnelle et professionnelle. Sa force et sa capacité à accomplir des tâches importantes sont indéniables.

Ne la considérez pas comme une victime de la quantité de travail qu’elle a ou ou comme une personne fragile.

Elle se sent déjà diminuée. Votre rôle consiste à lui démontrer que sa valeur n’a pas changé à vos yeux. Assurez-lui qu’elle traverse une période passagère et qu’elle retrouvera toutes ces capacités après avoir pris du repos et compris ce qui l’a poussée à s’investir autant.

Accordez-lui le temps nécessaire pour se reposer, se ressourcer, et regagner de l’énergie tout en lui laissant gérer les responsabilités qui lui tiennent à cœur. Montrez-lui que vous croyez en son potentiel de rétablissement et en sa capacité à trouver des solutions, même face à des périodes ponctuelles difficiles.

En manifestant votre confiance, vous contribuez activement à renforcer sa confiance en elle.

Ecoute active: un moyen d’aider quelqu’un en burn-out

L’écoute active, c’est offrir un espace à quelqu’un pour qu’il se sente entendu, qu’il puisse se confier et qu’il trouve ses propres solutions.

Il faut comprendre que lorsqu’une personne ne se sent pas comprise, elle va instinctivement chercher à démontrer, de diverses manières, la complexité de la situation qu’elle traverse.

Quelques règles d’or à suivre :

  1. Moment opportun : Choisissez un moment propice, où vous avez du temps et êtes disponible, sans interruption.
  2. Connexion : Établissez une connexion en vous synchronisant naturellement, en connectant vos regards.
  3. Chut : Écoutez sans interrompre, offrant un espace sans jugement.
  4. Pas d’avis : Évitez de donner des conseils ou de dire ce que vous feriez à sa place. L’objectif est d’offrir un espace, pas une solution. Si elle souhaite votre avis, elle vous le demandera explicitement.
  5. Questionnement encourageant : Posez des questions qui encouragent le développement de sa réflexion. Des phrases telles que “C’est à dire ?”, “Tu veux dire quoi par là ?”, ou “Qu’est-ce qui te fait dire cela ?” peuvent ouvrir des portes vers une compréhension plus profonde.
    Exemple :
    Mon chef ne me fait plus confiance. ⇒ C’est à dire ?
    On ne me fera plus jamais confiance ⇒ Qu’est-ce qui te fait dire cela ?
  6. Reformulation : Répétez fidèlement mot pour mot ce que l’on vous partage, en commençant vos phrases par “Si je comprends bien par exemple. L’objectif est un “OUI” en réponse.

    Exemple:
    Quand je retournerais au job, je serais incapable de rattraper tout mon retard et tous les dossiers ⇒ Si je comprends bien, tu as peur qu’en retournant au job, tu ne sois pas capable de rattraper ton retard et tous les dossiers ?

     

En suivant ces étapes, vous créez un espace d’écoute actif qui favorise une compréhension profonde et encourage la personne à explorer ses propres pensées et émotions.

Encourager à aller voir un professionnel

Il est important d’aller consulter un professionnel du burn-out. Le burn-out ne se traite pas comme une dépression, cela permet d’accélérer considérablement le processus de guérison, de récupérer de l’énergie plus rapidement et de comprendre les mécanismes qui peuvent éviter des rechutes.

Vous ne pouvez pas forcer quelqu’un à aller mieux mais vous pouvez contribuer à votre petite échelle à lui permettre de retrouver plus rapidement de l’énergie au travers des conseils mentionnés dans cet article.

Transformer la comparaison en quelque chose de soutenant, aidant et inspirant. Connecte-toi au podcast

La comparaison

La comparaison peut être très nocive pour l’estime de soi et l’image de soi. Il est très rare que l’on nous apprenne à utiliser la

Lire plus »

Si tu veux mettre un peu de joie dans ton quotidien

Abonne-toi pour te tenir au courant de nos nouveaux articles, pour avoir des astuces pour vivre ta vie plus sereinement, pour améliorer la confiance en toi ou pour pouvoir assister à des webinaires gratuits.

Nous t’enverrons maximum un email par mois.

Partage le post sur tes réseaux sociaux